Actualité

Débuts très prometteurs pour Milaja Korchaga

Meilleur Babby à Bourges 25/02/17

Meilleur Puppy à Montluçon le 19/03/17

Meilleur Puppy à Limoges le 8/04/2017

Meilleur puppy à Chateauroux le 29/04/17

Meilleur Puppy à Vallères le 21/05/2017

Meilleur Jeune à Chalettes le 23/07/2017

Championnat de France à Nantes le 4/06/2017

Milaja 2ème EXC classe jeune

Naissance de 6 beaux bébés le 15 août 2017

voir rubrique "nos portées"

Notre région: Le Berry

Présentation :

 

Le Berry est une province historique de la France de l'Ancien Régime, ayant pour capitale Bourges, mais dont toute structure administrative disparait définitivement avec la Révolution Française.

Ses habitants sont les Berrichons, et ils se relient aujourd'hui par quelques éléments culturels qui se veulent propre à cette région, et s'expriment notamment dans des spécialités gastronomiques.

 

Le Berry se compose de plusieurs régions naturelles du Nord au Sud:

 

  • Une petite partie du Val-de-Loire, entre Gien et Sancerre;
  • Une petite partie de la Sologne, entre Vierzon et Aubigny-sur-Nère;
  • Le Pays-Fort, entre Sancerre et Aubigny-sur-Nère;
  • Le Sencerrois;
  • La Champagne berrichonne (ou Septaine, principale région naturelle, autour de Châteauroux, Issoudin et Bourges;
  • Le Boischaut, au Nord de l'Indre (Levroux) et au Sud du Cher et de l'Indre (La Châtre);
  • Une partie de la Brenne, au Sud-Ouest de Châteauroux, jusqu'à Saint-Benoît-du-Sault

 

Venez découvrir les cinq pays :

 

  1. Pays Sancerre Sologne: 

 

Si l'histoire et les hommes lui ont donné son identité et son unité, le Pays Sancerre Sologne est riche d'une grande diversité de paysages qui en expriment les granes structures géographiques, naturelles et culturelles.

 

Les coteaux viticoles de Sancerre, porteurs des ci célèbres crus dominent le somptueux panorama de la Loire qui déroule son cours majestueusement royal.

 

 

Les bocages charmants et secrets du Pays Fort , encore tout emprunts de sorcellerie, enserrent châteaux et granges pyramidales. Ils vous ouvrenet vers l'ouest les portes de la mythique Sologne, toute de douceur et de mystère et vers le sud vous font pénétrer au coeur du fameux vignoble de Menetou-Salon.

 

Calcaire, argiles, grès ou silex, forêts et étangs, grands champs ouverts, collines bocagées, coteaux viticoles ou levée de la Loire, autant de facettes qui témoignent de la variété issue d'une rencontre entre une terre et les hommes, qui ont façonné leurs paysages, qui les produisent et les transforment chaque jour.

 

 

 

2. Pays de Bourges:

 

Territoire de plus de 1500 km² au coeur du département du CHer, offre une grande diversité de paysage, résultat de l'association de variantes topographiques, hydrographiques et d'activités agricoles. S'il est vrai que la Champagne Berrichonne, terre de grandes cultures céréalières, domine la paysage de Pays, celui-ci n'est pas moins riche de la présence d'entités paysagères fortes.

 

Au Nord, les forêts d'Allogny, de Saint-Palais et de Menetou-Salon situées à l'orée de la Sologne, jouxtent les paysages de vergers et de vignes. Le Verger Forestin couvre de petites collines au pied desquelles coulent des ruisseaux qui alimentent de nombreux étangs, aménagés pour irriguer les vergers. La zone de polyculture élevage, transition entre la Champagne Berrichone et les unités de forêts et de Vergers, offre un paysage mixte, structuré par une diversité de formes végétales telles que les haies, bosquets, arbres isolés et alignements. La mosaïque des petites parcelles du vignoble de Menetou-Salon donnent l'image d'un paysage jardiné.

 

Deux sites offrent des points de vues indéniables : le Nord du Pays est en position de balcon au-dessus du plateau calcaire céréalier façonné par l'Yèvre, l'AUron, le Cher et l'Arnon, pôles d'intérêt architectural, industriel et écologique; la cuesta, rupture géologique située à l'Est du Pays entre la Champagne Berrichonne et la vallée de Germigny, paysage de bocage.

 

D'autres sites de qualité, voire remarquables, ponctuent le territoire du Pays de Bourges: le canal du Berry, aménagé en 1841 pour joindre le bassin houillier de Commentry et la Loire supérieur, offre une diversité d'ambiances tout au long de son parcours du Nord-Ouest au Sud-Est du territoire; les Marais de la Voiselle, à Bourges, site en cours de classement, est remarquable par sa richesse en tant que milieu humide, par son étendue et sa position priviliégié au sein d'une zone urbaine; s'élevant sur un promontoire au centre du Pays, la cathédrale de Bourges, visible en de nombreux points, est un élément symbolique et identitaire du territoire.

 

Le Pays de Bourges recèle de nombreux sites d'intérêt faunistique et floristique, tels que la forêt d'Allogny et les boisements éparses, les pelouses calcicoles, le polygone de champ de tir, les sites européens de chauve-souris des carrières de Bourges et de Trouy, ainsi que les vallées, notament l'Yèvre, en aval de Bourges, classée Zone de Protection Importante pour la Conservation d'Oiseaux (Z.I.C.O.); la vallée et les coteaux du Cher à Lunery, classés Zones d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F.); l'île du Val d'Auron et ses abords, à Bourges, site relevant d'un arrêté préféctoral de conservation du biotope.

 

La variété et la richesse des paysages du territoire du Pays de Bourges offrent la possibilité de passer, en très peu de distance, d'un paysage ouvert à de grandes cultures à un paysage fermé de forêts, puis d'une zone de collines couvertes de vergers à une zone humide de fond de vallée..., d'une ambiance à une autre, d'un monde à l'autre.

 

 

 

3. Pays de Loire Val d'Aubois

 

Situé aux confins des provinces du Berry, du Nirvenais et du Bourbonnais, le pays Loire-Val d'Aubois, d'une superficie de 1.100 km², est bordé à l'est par le Val de Loire et d'Allier et dominé à l'ouest par les cuestas du bassin parisien.

 

Cette région argileurse et calcaire, riche en bois et en eau, abrite plusieurs zones importantes pour la conservation d'oiseaux notamment dans les vallées de l'Allier et de la Loire où réserve naturelle a été créée en 1995. Une partie des massifs forestiers (formant une large bande méridienneà et quelques zones humides (étangs, rivières, confluence de la Loire et de l'Allier) sont inscrites à l'inventaire des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique.

 Le pays recèle une grande diversité d’ambiances paysagères. Du nord vers le sud, le plateau céréalier de la champagne berrichonne fait place aux collines et prairies du bocage de la vallée de Germigny. La vocation agricole du pays, réputée notamment pour son élevage bovin charolais, ne doit pas faire oublier l’importance de l’industrie, ni surtout son ancienneté. Depuis l’artisanat cistercien à partir du 12ème siècle et jusqu’au 19ème, le Val d’Aubois fut une grande région sidérurgique en milieu rural, produisant de la fonte, du fer et des objets de fonderie. Au 20ème siècle, le relais fut pris par la production de chaux hydraulique, de ciment naturel, de tuile et de brique. Le canal de Berry et le canal latéral à la Loire ont accompagné ce développement industriel qui a laissé un patrimoine architectural et technique probablement sans équivalence en France.

 

 Le Boischaut et la Vallée de Germigny (à l’est) présente un maillage de haies plus ou moins denses. Les vallées du Cher et de l’Arnon  sillonnent de leurs méandres ces étendues de prairies, parfois à flanc de côteaux et dégagent de magnifiques ensembles paysagers : bocages de Noirlac et d’Ainay-le-Vieil, côteau calcaire de la Groutte, prairies inondables de l’Arnon. Enfin, en direction du Massif central, le relief s’accentue, les rivières s’encaissent dans des gorges, c’est la région de la Marche. Les sols sableux et siliceux y ont donné un terroir propice au vignoble de Châteaumeillant. A cet ensemble de paysages cultivés, il faut ajouter de remarquables forêts implantées sur le revers de la côte entre les secteur de champagne et de bocage, comme la forêt domaniale de Thoux classée en réserve domaniale biologique.

 

4. Pays Berry Saint Amandois

Du nord au sud, le pays marque la transition entre le Bassin Parisien et le Massif Central. Il en découle trois grands ensembles paysagers : la champagne, les forêts et le bocage. Au nord, la Champagne berrichonne, est une plaine cultivée depuis le XIXème siècle. Auparavant, landes à mouton, il subsiste quelques reliques de ce paysage ancien à la Périsse à Dun-sur-Auron. A cet endroit, le plateau calcaire s’apparente à un paysage de causse où pousse une flore exceptionnelle. Curieusement, à quelques centaines de mètres, 500 ha de marais (commune de Contres) se sont nichés entre la forêt et le causse pour constituer un ensemble d’une qualité exceptionnelle tant du point de vue paysager que faunistique et floristique. En poursuivant la route vers le sud, le bocage se développe.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Isabelle Riche-Nevers